Vendredi après-midi, vos commandes sont presque achevées quand soudain, un équipement rend l’âme! La chaîne de production est paralysée. Et comble de malheur, le technicien qui connaît l’appareil est déjà parti pour le week-end. Ce scénario d’horreur s’est déjà produit dans votre entreprise? Avez-vous réellement calculé les pertes qui ont été engendrées par cette situation d’urgence? Mettre en place une bonne gestion de la maintenance pourrait vous éviter bien des maux de têtes et des dépenses astronomiques.

1- Instaurer des inspections périodiques

Même si vos équipements sont neufs et à la fine pointe de la technologie, il est indispensable de prévoir une inspection sur une base régulière. Cette maintenance préventive permettra de constater les bris potentiels et de planifier la réparation afin qu’elle ait le moins d’impact possible sur la production. Prévoyez les problèmes plutôt qu’en agissant seulement lorsqu’ils se présentent. Vous économisez sur les frais de livraison rapide et sur les tarifs d’urgence des réparateurs.

2- Tenir un historique des réparations

Chaque machine devrait avoir son propre historique des réparations effectuées. Il sera ainsi plus facile d’avoir un portrait de l’état de vos appareils, de faire le suivi des garanties des pièces et de gagner un temps précieux lors de la résolution de nouveaux problèmes.

3- Créer un poste de technicien d’urgence

Instaurer un service d’urgence permet de mieux planifier le travail de maintenance de vos autres techniciens. Toutefois, veillez à attribuer le poste d’urgence en rotation, par exemple chaque semaine. Ainsi, tous vos techniciens auront la chance de se former sur l’ensemble des appareils et le savoir ne sera pas centralisé sur un seul individu.

4- Suivre les recommandations du fabricant

Cela va de soi, mais avouons que ce n’est pas toutes les entreprises qui suivent les recommandations des fabricants à la lettre. Pensez simplement à notre voiture. Suivez-vous religieusement les inspections recommandées dans votre guide? Pourtant, des économies seraient à faire au bout de la ligne et vous pourriez prévoir les montants des réparations à votre budget. C’est la même chose au niveau de votre machinerie!

5-  Dresser une liste de vos équipements

Avoir une liste informatisée de tout vos équipements ainsi qu’un plan de localisation de ceux-ci, constamment mis à jour, permettra d’épargner beaucoup de temps. Vous vous faciliterez la vie lors des demandes de soumissions et accélérerez le processus lorsque vous devez faire affaire avec un techniquen d’urgence, dont les tarifs sont plus élévés.

Bref, on pourrait résumer une bonne gestion de la maintenance aisément en un seul proverbe, soit : « Mieux vaut prévenir que guérir »!

Plusieurs autres moyens peuvent être mise en place pour optimiser votre maintenance et réduire les coûts associés. Rien ne vaut une planification personnalisée!

Un coup de fil et nos consultants se feront un plaisir d’établir un plan adapté à votre réalité.

(581) 680-0666

Contactez-nous pour une évaluation!