Avez-vous parfois l’impression que vos initiatives d’amélioration ne sont plus aussi performantes? Que vos problèmes sont identifiés, mais qu’il est difficile de les régler? Que vous avez atteint un plateau en termes de productivité? Si vous avez répondu oui à l’une de ces questions, la méthode Kata est pour vous!

Pour faire vivre la culture Lean au quotidien, le Kata est tout indiqué. Cette façon de procéder vous permet d’atteindre vos objectifs par des exercices journaliers qui impliquent tous les employés. Cette méthode réputée se décline en deux volets : le Kata d’amélioration et le coaching Kata.

Le Kata d’amélioration 

Dans un premier temps, il faut définir clairement le chemin que votre organisation souhaite prendre à long terme. La compréhension du but ultime visé par l’entreprise est essentielle. Assurez-vous également de comprendre votre situation actuelle. Vous établirez ainsi votre point de départ.

Une fois la table bien mise, fixez-vous un premier objectif. Optez pour quelque chose de concret et de réaliste. Pour atteindre celui-ci, implantez un « PDCA ». Cet acronyme pour Plan, Do, Check et Act, signifie planifier, faire, suivre et corriger. L’essai-erreur est au cœur d’un PDCA. En expérimentant, vous monterez plusieurs petites marches au quotidien. Une fois l’objectif atteint, fixez- en un deuxième, et ainsi de suite.

Grâce au Kata d’amélioration, vous tracerez la solution d’amélioration jour après jour.

Le coaching Kata

La formation est au cœur de la méthode Kata. La relation enseignant-apprenant doit vivre à tous les niveaux hiérarchiques de l’entreprise. Le supérieur agit comme coach; il apprend à son équipe comment utiliser les étapes du Kata d’amélioration.

Pour une équipe engagée et motivée, la responsabilité de déterminer les objectifs à court terme doit être déléguée aux employés. Ils doivent s’autochallenger et proposer des idées d’amélioration. Le rôle du mentor est de les amener à pousser la réflexion et à sortir de leur zone de confort, en faisant les choses différemment. Il doit aussi les aider à garder le bon focus, à miser sur les bonnes priorités et à isoler les facteurs de non-performance.

Il est parfois possible que le gestionnaire ait déjà les réponses. Toutefois, pour ancrer la culture et vous assurer que les employés y adhèrent, il est essentiel de prendre le temps d’utiliser la méthode adéquatement. Vous ne pouvez pas passer à côté, il importe de faire participer les troupes dans la recherche et l’essai de solutions.

Un autre avantage indéniable du coaching Kata? Puisque chacun est soit coach ou apprenant, la procédure de remplacement d’un employé qui quitte l’entreprise est beaucoup plus simple et évite bien des tracas!

Vous souhaitez implanter cette méthode au sein de votre organisation pour y faire vivre chaque jour la culture Lean? Contactez-nous pour une évaluation, il nous fera plaisir de vous accompagner!