Le défi de la gestion au quotidien.

Implanter le système de gestion de votre entreprise au cœur des opérations : le défi de la gestion au quotidien.

Question :

Comment optimiser vos opérations sur le plancher et tendre vers vos objectifs stratégiques ?

Réponse :

 Au cours des dernières décennies, le LEAN s’est imposé comme approche par excellence pour optimiser les opérations.  Rappelons-nous les cercles de qualité totale, la démocratisation des Kaizen, pour ne nommer qu’eux.

Nous sommes maintenant parvenus au stade du développement d’une culture de l’amélioration continue dans les entreprises et ce, par la mise en place des meilleures pratiques de supervision (MPS).

En bref, les MPS permettent de développer, au quotidien, les habiletés des équipes de gestion pour identifier les sources de gaspillages, contrôler la variation de la performance, gérer les résistances aux changements, faire évoluer leurs équipes, communiquer efficacement, etc.

 

Même si plusieurs reconnaissent les mérites de cette façon de gérer au quotidien, dans la réalité de nos entreprises, la mise en place d’un tel système de gestion n’est pas une mince tâche. En effet, cette façon de gérer la production remet souvent en question les habitudes et les comportements de gestion en place.

En outre, les superviseurs sont ceux dont le rôle est appelé à changer le plus. Plutôt que de diriger et de contrôler les employés, ils doivent devenir avant tout des accompagnateurs et des formateurs aidant les employés à développer leurs compétences et à résoudre les problèmes, tout en encourageant leurs initiatives.

N’oublions pas cependant, que ce changement vaut pour tous (employés, superviseurs, directeurs), dans la mesure où chacun doit se sentir impliqué d’une façon ou d’une autre dans la santé de l’entreprise.

Question : Quels sont les avantages de la gestion au quotidien en comparaison d’une gestion dite « traditionnelle » ?

Réponse :

Il arrive souvent que les employés soient mis au courant de ce qui se passe sur le plancher uniquement lorsqu’un incident survient, ou à la suite des rencontres hebdomadaires de suivi des indicateurs de performance.

L’implantation des meilleures pratiques de supervision (MPS) offre plusieurs avantages comparatifs :

  • Les MPS fournissent des outils de contrôle des opérations en temps réel.
  • La production est standardisée d’un quart de travail à l’autre.
  • La supervision devient proactive : elle permet à l’organisation de s’assurer que la planification et la mise en fabrication sont alignées avec les objectifs de livraison du produit pour le client.
  • Les mesures correctives sont prises avant que les problèmes ne surviennent.
  • Les causes réelles des problèmes sont identifiées.
  • Les gaspillages, les erreurs et les retards sont éliminés à la source.

 

 Lorsque implantées selon les meilleures pratiques, les MPS permettent à la direction de se concentrer sur ses activités à haute valeur ajoutée.  

 

N’est-ce pas ce qui compte le plus pour vous ?